Il est important de bien comprendre ce qu'est un prêt personnel et comment on y souscrit avant de prendre sa décision. En effet avoir recours à un crédit personnel pour réaliser son projet doit être mûrement réfléchi car cela constitue un engagement financier sur plusieurs années et cela engage l'emprunteur à rembourser son prêt.

Les démarches pour réaliser une demande de crédit et souscrire un prêt personnel sont assez simples : les banques et organismes financiers ont considérablement digitalisé leur approche afin de faciliter la tâche aux emprunteurs et de raccourcir les délais.

Ceci étant, la souscription d'un prêt personnel doit respecter un certain nombre d'étapes qui sont détaillées ci-après. On peut notamment citer : la simulation de crédit et la comparaison des taux, la demande formelle de prêt qui implique de renseigner un formulaire avec des informations sur sa situation personnelle et financière, la signature de l'offre de prêt et le renvoi des pièces justificatives, et enfin l'étude, l'accord final puis le versement des fonds.

Meilleur taux actuel pour un prêt personnel

TAEG à partir de
0.6%
Taux minimum au 29/01/2023 : prêt personnel Divers de 10 000 € sur 12 mois.

Pourquoi utiliser notre comparateur de crédit ?

La comparaison la plus large !

30 banques, organismes de crédit et compagnies d'assurance comparées.

Le meilleur taux en 3 clics

Pas besoin de formulaire pour obtenir une simulation. 3 clics suffisent !

Des économies sur le coût du crédit

Trouvez les meilleurs taux et faites des économies sur le coût du crédit !

Service gratuit et sans engagement

Notre service est gratuit et aucune information personnelle n'est requise.

Avant de souscrire : comparer les offres de prêt personnel !

Avant de se lancer, il est important de préparer son projet afin de savoir précisément quel doit être le montant de l’emprunt. Utiliser des outils de simulation de prêt personnel permettra également de savoir quelle durée choisir afin que la mensualité versée ne pèse pas trop sur son budget mensuel.

Une fois que le montant, la mensualité, et la durée du crédit sont clairs, il s’agit de comparer les offres afin de trouver le meilleur prêt personnel ! Et vous pouvez compter sur CheckmonCredit.fr pour vous y aider ! Avec 30 banques et établissements financiers analysés chaque semaine vous pourrez trouver toutes les informations utiles pour bien choisir le prêt personnel adapté à votre projet ainsi qu'à votre situation personnelle. Et évidemment, au meilleur taux.

Les étapes de la souscription de prêt personnel

Une fois que vous savez de quel prêt vous avez besoin et quelle banque offre les meilleurs taux, ne reste plus qu’à se lancer. Voici les étapes pour obtenir votre prêt personnel.

La simulation de prêt

La première étape consiste à effectuer une simulation de prêt personnel sur le site de la banque. Cela permettra de bien valider la mensualité, le taux, le coût du crédit, le coût de l’assurance facultative. Un fois que vous avez trouvé la configuration qui vous convient, il vous faudra remplir le formulaire de demande de prêt.

Généralement, on y accède en cliquant sur un bouton de type « je valide » ou « souscrire ce crédit » situé juste en dessous de la simulation.

La demande de prêt

Le formulaire est assez dense et il faudra répondre à une trentaine de questions pour valider la demande de prêt personnel. Les questions portent sur l’identité du ou des emprunteurs, leurs coordonnées (téléphone, email, adresse physique), l’ancienneté bancaire, le mode d’habitation et la date d’emménagement, l’emploi occupé, le type de contrat de travail, l’ancienneté dans l’entreprise, les revenus, les charges…

En fonction de ces informations, le tarif de l’assurance emprunteur pourra être affiné et vous devrez également choisir les options de couverture (par exemple, avec ou sans la couverture du risque de chômage) qui feront varier le prix en conséquence. Il faut s’assurer que l’assurance choisie est bien adaptée à ses besoins et permet de se protéger soi-même et sa famille contre les aléas de la vie. En effet, l’assurance des emprunteurs n’est pas obligatoire pour un prêt personnel mais elle est assez rassurante notamment pour les montants élevés et les durées de remboursement longues.

L'accord de principe de la banque

Une fois la demande validée, la banque a toutes les infos pour prendre une décision de principe. La majorité des établissements proposent aujourd’hui une décision de principe immédiate et en ligne, dans la foulée de la demande de prêt.

La signature du contrat

Si la décision est positive, vous passerez alors à la signature contrat. De nombreuses banques proposent de signer le contrat en ligne et de télécharger ses justificatifs sur leur site internet ce qui évite les délais postaux et permet d’accélérer l’étude du dossier.

L'envoi des pièces justificatives

La liste des pièces justificatives à fournir est indiquée sur le contrat. Généralement il faut prévoir : un justificatif d'identifé (carte d'identité ou passeport), un justificatif de domicile, des justificatifs de revenus (bulletin de paye, avis d'imposition...), parfois des relevés de compte, un relevé d'identité bancaire (RIB)...

Pour un prêt personnel, vous n'aurez pas à fournir de justificatif lié à l'utilisation des fonds. En revanche, tous les justificatifs demandés concernant votre situation personnelle et financière sont à fournir.

L'étude du dossier

Une fois le contrat signé et les pièces justificatives reçues, la banque peut commencer à étudier le dossier de prêt. Attention à bien transmettre l’ensemble des justificatifs demandés, sans quoi l’étude risquerait d’être abandonnée ou retardée. La banque peut d'ailleurs demander des justificatifs complémentaires. Concrètement l'objectif est de vérifier les informations saisies sur la demande de prêt, de s'assurer que l'emprunteur est solvable et que la souscription du prêt ne risque pas de déséquilibrer son budget.

En fonction des périodes, les services études peuvent être engorgés et les délais peuvent s'allonger. Certains acteurs (Younited Credit notamment) testent actuellement des approches visant à rendre une décision définitive de manière quasi instantanée, dans la foulée de la signature électronique et du téléchargement des pièces justificatives. Le principe est de pouvoir octroyer le prêt personnel et verser les fonds dans un délai record (attention, le respect de la période de réflexion de 8 à 14 jours n'est pas négociable et ce délai reste incompressible). Pour en bénéficier, l'emprunteur doit accepter que la société de crédit accède à ses comptes bancaires et puisse mener une analyse des données. D'autres acteurs testent des approches similaires en s'appuyant sur les données fiscales des emprunteurs.

La décision définitive et le versement des fonds

A l’issue de l’étude, vous êtes prévenu de l’acceptation du dossier et recevrez les fonds quelques jours plus tard, à l'issue de l'expiration de la période de réflexion / rétractation de 8 à 14 jours plus tard selon l’option choisie dans le contrat. A noter, certaines banques ne proposent pas encore l'option permettant de ramener le délai de réflexion à 8 jours. Si la réception des fonds est urgente, mieux vaut se renseigner en amont.

Les fonds sont versés par virement sur le compte courant de l'emprunteur (RIB fourni dans les pièces justificatives) pour lequel il faut compter un délai d'exécution de 24 heures.

Souscrire un prêt personnel avec un conseiller

Si vous préférez faire appel à un conseiller pour faire votre demande de prêt, il est possible d’appeler le service client de votre banque ou de passer directement en agence. Le conseiller pourra vous aider à bien comprendre l’offre de prêt et à choisir l’emprunt qui vous convient.

La suite du parcours de souscription peut d'ailleurs être également très digitalisée même si vous faites appel à un conseiller.

Comment souscrire avec mon conjoint ?

Que l’on soit pacsé, marié ou en union libre, il est tout à fait possible de souscrire un prêt personnel avec un co-emprunteur. Devenir co-emprunteur n’est pas neutre car cela revient à être solidaire de l’autre emprunteur. Le co-emprunteur à s’engager à honorer l’intégralité des échéances en cas de défaut de l’autre emprunteur.

Emprunter à deux n’est pas uniquement permis aux couples mais compte tenu des engagements que cela implique il est plus rare d’emprunter sans lien de parenté.

Emprunter à deux implique également des formalités doublées. Chacun des co-emprunteurs devra remplir les conditions d’éligibilité du prêt personnel (conditions d’âge, de revenus, de taux d’endettement, de solvabilité) et fournir les informations nécessaires ainsi que les justificatifs demandés par l’organisme de crédit.

Sur le même sujet