Pour financer leurs projets et leurs besoins de trésorerie, les particuliers peuvent opter pour un prêt personnel. Véritable couteau suisse du financement, la définition du prêt personnel est celle d'un crédit à la consommation qui permet de financer tout type de projets sous réserve qu’ils entrent dans la règlementation sur le crédit à la consommation.

Qu'il s'agisse de l'achat de biens durables comme de l'électroménager, de l'ameublement, du matériel informatique, hifi ou vidéo, ou de services comme l'organisation d'un événement, des études, ou un séjour à l'étranger, le prêt personnel est un outil de financement adapté.

On peut également avoir recours à un crédit personnel en cas de dépense imprévue ou de besoin de trésorerie urgent. Il faut cependant avoir conscience qu'un prêt personnel engage les emprunteurs, qu'il devra être remboursé et qu'en aucun cas un prêt personnel ne rééquilibre une situation budgétaire déjà sous tension.

Meilleur taux actuel pour un prêt personnel

TAEG à partir de
0.6%
Taux minimum au 29/01/2023 : prêt personnel Divers de 10 000 € sur 12 mois.

Pourquoi utiliser notre comparateur de crédit ?

La comparaison la plus large !

30 banques, organismes de crédit et compagnies d'assurance comparées.

Le meilleur taux en 3 clics

Pas besoin de formulaire pour obtenir une simulation. 3 clics suffisent !

Des économies sur le coût du crédit

Trouvez les meilleurs taux et faites des économies sur le coût du crédit !

Service gratuit et sans engagement

Notre service est gratuit et aucune information personnelle n'est requise.

Quels projets peut-on financer avec un prêt personnel ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation qui n’est pas affecté à un achat particulier. En ce sens, un prêt personnel permet de financer tout type de projet personnel, qu’il s’agisse de l’achat d’un bien de consommation ou d’un service.

Voyage, études, séjour à l’étranger, mariage ou autre type de fête de famille, achat de matériel hifi ou photo, achat de matériel électroménager, changement de la décoration du salon... les projets possibles sont trop nombreux pour les citer...

On parle en revanche bien de consommation, et de consommation personnelle uniquement ! Les projets d’ordre professionnel et les projets immobiliers ne pourront donc pas être financés à l’aide d’un prêt personnel. Nous verrons cela plus en détails à la fin de cet article.

Peut-on recourir à un prêt personnel pour acheter une voiture ?

L’une des questions qui revient souvent concerne le choix entre un prêt personnel ou un crédit auto pour l’achat de son véhicule. En réalité, un crédit auto est un prêt personnel dès lors qu’il est commercialisé directement auprès du client par une banque, sans l’intermédiaire du concessionnaire automobile.

Concrètement, les offres de crédits auto commercialisées par les banques et les organismes de crédit sont des prêts personnels dont les conditions sous plus avantageuses en termes de taux et de durée maximum de remboursement. Mais pour les obtenir, il est nécessaire de fournir un justificatif d’utilisation des fonds comme un bon de commande d’un concessionnaire par exemple. Sans ce justificatif, il est impossible pour l’établissement prêteur d’accorder les conditions du prêt personnel auto.

Le crédit automobile vendu directement dans les concessions est un crédit dit « affecté » c’est-à-dire que les fonds ne sont pas versés sur le compte de l’emprunteur mais directement au concessionnaire. Dans ce cadre, le crédit ne démarre réellement qu’à la livraison du véhicule et si pour une raison quelconque, la vente de la voiture est annulée, le crédit auto affecté est résilié de fait.

A l’inverse, un prêt personnel auto n’est pas affecté à l’achat d’un véhicule précis. La banque prêteuse cherchera à se rassurer sur la réalité du projet en consultant les justificatifs mais les fonds seront versés quoi qu’il arrive sur le compte bancaire de l’emprunteur. Les remboursements mensuels se mettront en place dans la foulée du versement des fonds même si la livraison du véhicule a pris du retard.

Entre un crédit affecté auto et un prêt personnel auto, à vous de choisir ! Mais mieux vaut comparer les taux.

Financement de travaux : le crédit personnel est-il une solution ?

Le financement de travaux d’amélioration de l’habitat peut également faire l’objet d’un financement via un prêt personnel ou un prêt affecté travaux. La logique est la même que celle décrite ci-dessus pour l’achat d’un véhicule.

Les crédits affectés travaux sont souvent souscrits directement chez des artisans comme des cuisinistes (ou des chaînes de magasins d’ameublement qui conçoivent des cuisines…), des installateurs de fenêtres, pergolas, terrasses, chauffagistes etc...

Pour une rénovation confiée à une entreprise générale du bâtiment, les consommateurs privilégient en général le prêt personnel non affecté pour sa plus grande souplesse car le budget des travaux peut évoluer.

Prêt trésorerie ou prêt personnel ?

Pour tous les besoins de trésorerie liés à des caps difficiles à passer pour le budget comme la rentrée de septembre ou Noël, ou bien à des dépenses imprévues comme des réparations consécutives à une panne ou à un accident, le prêt personnel peut être une solution efficace.

Lors de la souscription, aucun justificatif d’utilisation des fonds n’est demandé et il est possible d’utiliser le montant du prêt pour régler plusieurs besoins de trésorerie.

Ceci étant, si le besoin de trésorerie est lié à des factures impayées qui s’accumulent, le prêt personnel n’est en rien une solution budgétaire durable. Bien au contraire : aux factures récurrentes du foyer s’ajoutent les remboursements mensuels du prêt.

Il est donc important de veiller à ce que le problème de trésorerie soit bien ponctuel et passager et non récurrent et durable. Si le problème est récurrent, il faut chercher d’autres solutions car un prêt ne contribuerait qu’à dégrader davantage la situation. Dans ce cas, mieux vaut chercher une solution comme un accompagnement budgétaire auprès d'une association ou en parler directement aux des fournisseurs concernés.

Projet immobilier : le prêt personnel peut-il aider à le réaliser ?

Les crédits à la consommation, dont le prêt personnel, doivent être strictement réservés à l’achat de biens de consommation et de services. L’immobilier n’est pas un bien de consommation et son financement doit se faire à l'aide d’un crédit immobilier dont le cadre règlementaire est totalement adapté à ce type de projet.

Ainsi, il n’est pas recommandé de recourir au prêt personnel pour financer un projet immobilier, même en partie seulement.

Par exemple, le montant d’un prêt personnel est limité à 75.000€ et dans les faits, la majorité des banques plafonne ses offres de prêt personnel à des niveaux inférieurs. Le crédit immobilier quant à lui n’a pas ce genre de contrainte et par ailleurs, son remboursement peut s’étaler sur 20 ou 25 ans, quand celui du prêt personnel n’excède pas 7 à 10 ans. Autre exemple : le taux… Le taux d’un prêt personnel est systématiquement plus élevé que celui d’un prêt immobilier. Il suffit de voir leurs taux d’usure respectifs pour s’en convaincre.

Certains emprunteurs évoquent l’idée d’utiliser un prêt personnel pour constituer un apport en vue d’un achat immobilier. L’idée peut s’avérer dangereuse ! Un emprunt immobilier est une charge conséquente sur un budget et si les établissements demandent un apport c’est aussi pour préserver les emprunteurs d’un risque de surendettement ou de mal-endettement qui est un poison dans la vie quotidienne des ménages.

A noter en revanche, un prêt personnel peut être utilisé en complément d’un crédit immobilier, par exemple pour réaliser des travaux ou pour financer l’achat d’un terrain.

J’ai un projet d’ordre professionnel : le prêt personnel peut-il m’aider ?

De la même manière que pour l’immobilier, les projets professionnels doivent rester dans la sphère professionnelle. Par exemple, si vous êtes artisan et que vous souhaitez financer l’achat d’un véhicule ou d’une machine professionnelle, il est recommandé de le faire en tant que professionnel.

Pour les machines et fournitures purement professionnelles, le débat entre prêt professionnel ou prêt personnel est plutôt facile à trancher.

Ceci-étant, pour certains sujets comme le véhicule, lorsque celui-ci est utilisé aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle, cela peut s’avérer plus difficile à arbitrer.

Réaliser un investissement

On entend parfois certains emprunteurs évoquer le fait de recourir à un crédit personnel pour financer un investissement. Autant le dire d’emblée : ce n’est pas une bonne idée.

Utiliser un prêt personnel pour se constituer un capital à investir est très risqué et ce n’est absolument pas un bon calcul financier !

En effet, si l’investissement visé offre une garantie du capital investi alors les rendements seront insuffisants pour compenser le coût du crédit, donc concrètement cela revient à monter une usine à gaz pour perdre de l’argent.

A l’inverse si le capital investi n’est pas garanti… cela signifie que le risque de perte de capital existe… et dans ce cas inutile de préciser que la stratégie relève plutôt du pari risqué.

Sur le même sujet