Rachat de crédits : c'est quoi ?

Le rachat de crédits, également appelé regroupement de crédits ou regroupement de créances, est une solution de financement qui permet de regrouper l'ensemble des crédits en cours de remboursement au sein d'un seul prêt de sorte à n'avoir qu'une seule mensualité, qui englobe tous les remboursements.

En général, les emprunteurs ont recours au regroupement de créances soit pour renégocier le taux d'un crédit (par exemple un crédit immobilier), soit pour diminuer le montant des remboursements mensuels et ainsi éviter un risque de déséquilibre de leur budget.

Des crédits en cours et un nouveau projet à réaliser ?

🤔 Avez-vous déjà pensé au rachat de crédits ?


Simuler un rachat de crédit

Simuler un rachat de crédits avec notre partenaire DevisProx

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les meilleures offres de crédit à la consommation

Quand faire un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit s'avère pertinent principalement dans 3 situation bien différentes les unes des autres :

Renégocier le taux d'un crédit

Au cours de la période 2017 / 2019, le nombre de renégociations de crédits immobiliers a explosé compte tenu de la baisse des taux. Afin de profiter des nouvelles conditions tarifaires et de réduire le coût de leur emprunt, voir de réduire leurs mensualités, de nombreux accédants à la propriété ont sollicité leur banque ou des banques concurrentes pour obtenir un taux plus faible. Ces opérations se sont faites dans le cadre d'un rachat de crédit.

Attention toutefois car racheter un emprunt immobilier et obtenir un taux plus faible n'est pas forcément synonyme de gains sur le coût total du crédit ! Il faut réaliser une simulation et s'assurer de l'intérêt de l'opération. En effet, ce type de renégociation est plus intéressante en début de remboursement et perd clairement de son intérêt financier lorsqu'une bonne partie du remboursement a déjà été fait. Pourquoi ? Car dans les mensualités la part représentée par les intérêts est dégressive dans le temps : en clair on rembourse davantage d'intérêts en début de crédit et davantage de capital par la suite.

Autre élément à prendre en compte : l'âge. En effet, passé 40 ans, le coût de l'assurance peut augmenter et annuler le gain financier réalisé grâce à une baisse du taux d'intérêt.

Enfin, il faut également tenir compte des frais de dossier facturés lors d'un rachat de crédit par certains établissements financiers, qui peuvent rendre inintéressante l'opération du point de vue comptable.

Pour conclure, il faut noter que le rachat de crédits à la consommation sans crédit immobilier en vue d'une renégociation des taux est assez rare... Aussi, pour des crédits à la consommation, il faut veiller à bien comparer les offres et négocier d'entrée de jeu car une fois le crédit mis en place, il n'y aura plus réellement de possibilités de renégocier son taux.

Réaliser un nouveau projet et continuer à rembourser des crédits en cours

Une voiture à remplacer ? La toiture à réparer ? Lorsque l'on doit financer un projet que l'on ne peut pas repousser alors que l'on a déjà un ou plusieurs crédits en cours, le choix est limité : soit on empile les mensualités de crédit, soit on le réalise à l'aide d'un rachat de crédit avec une enveloppe supplémentaire dédiée à son financement. L'intérêt du rachat dans ce cas ? Réorganiser les remboursements mensuels et éviter de mettre le budget sous tension.

De nombreux organismes de crédit et banques permettent le financement d'un nouveau projet dans le cadre d'un rachat de crédits. D'ailleurs, si le montant des crédits à racheter est limité par rapport à l'enveloppe consacrée au nouveau projet elles accordent bien souvent les conditions tarifaires du nouveau projet (crédit travuax, crédit auto ou prêt personnelle), généralement plus avantageuses que les taux du rachat de crédit.

Prévenir le risque de déséquilibre budgétaire

Le dernier motif de rachat de crédits est lié aux risques de déséquilibre budgétaire. En effet, en cas de changement de situation personnelle ou professionnelle, il arrive que le budget mensuel évolue et que l'on ait des difficultés à faire face à l'ensemble des dépenses. Dans ce cas, il convient de faire évoluer les différentes charges qui pèsent sur le budget. Comparer et renégocier certains contrats de service (électricité, gaz, téléphone, internet...) est une possibilité ; restructurer ses dettes en est une autre.

Dans ce cas, le rachat de crédit permet de regrouper l'ensemble de ses mensualités de crédit en un seul remboursement mensuel et de réduire ce montant grâce à un rééchelonnement des remboursements. En clair, tous les crédits en cours seront regroupés en un seul crédit et la durée de remboursement sera allongée de sorte à alléger les remboursements mensuels.

Selon la nature des prêts rachetés et le montant mensuel consacré aux remboursements avant l'opération de regroupement de crédits, le rachat de prêts peut permettre de réduire les mensualités jusqu'à -40% ou -60% dans certains cas.

Lorsque le rachat de crédits a vocation à redonner de l'air au budget, il tout faire pour ne pas le déséquilibrer à nouveau car il ne sera pas possible de recourir une seconde fois à un rachat !

Comment fonctionne le rachat de crédits ?

Le rachat de crédit consiste à regrouper en un seul prêt l'ensemble des crédits détenus par un particulier, l'objectif étant de n'avoir plus qu'une seule mensualité à rembourser.

Dans le cas d'une opération de regroupement de crédits visant à prévenir d'éventuelles difficultés financières, la mensualité à l'issue du rachat de prêts sera inférieure à la somme des mensualités avant le rachat : la baisse du montant des mensualités peut aller jusqu'à 40% voir 60% dans certains cas. Cette baisse est possible car les remboursements sont rééchelonnés via un allongement de la durée de remboursement restante. Attention en revanche car le coût du crédit sera bien plus élevé qu'il ne l'était avant le rachat.

3 raisons à cela :

Quel est l'intérêt du rachat de crédit ?

L'intérêt de ce type d'opération ?

Quelle banque solliciter pour un rachat de crédit ?

Il existe plusieurs possibilités pour faire une demande de rachat de crédit. Pour les regroupements de prêts les plus complexes comme pour les rachats de crédits les plus simples, la première option consiste à solliciter un courtier spécialisé, notamment en adressant une demande à notre partenaire DevisProx.

Solliciter directement un établissement financier

Il est également possible de solliciter directement une banque ou un organisme de crédits. De nombreux établissements financiers disposent du rachat de crédit dans leur gamme. Cependant, il s'agit d'un produit plus complexe qu'un crédit classique et mieux vaut s'adresser à une banque qui a l'habitude de traiter ce type de demandes. Voici quelques uns des établissements financiers les plus expérimentés en la matière.

Rachat de crédits Cetelem

Le leader du crédit à la consommation en France et en Europe est également un expert du rachat de crédits. Il est possible de demander le rachat de crédits avec ou sans crédit immobilier. Le principal intérêt est que Cetelem permet de recourir au rachat de crédit sans changer de banque principale.

 En savoir plus sur le rachat de crédit Cetelem

Rachat de crédits Younited Credit

La fintech créée en 2009, spécialiste du crédit 100% en ligne et championne du délais de réponse propose une souscription de rachat de crédit totalement digitalisée avec signature électronique du contrat et engagement de délai de réponse ultra rapide !

Bon à savoir, Younited Credit propose du rachat de crédits jusqu'à 40.000€. Au-delà de cette somme la Younited oriente les demandes vers un partenaire.

 En savoir plus sur le rachat de crédit Younited Credit

Rachat de crédits Cofidis

Cofidis propose une offre de crédits allant jusqu'à 80.000€ et accepte de regrouper des crédits à la consommation comme des crédits immobiliers. Ceci étant, compte tenu de la limite à 80.000€, si le rachat comporte un prêt immobilier d'un montant trop important, il faudra peut être envisager de s'orienter vers un autre établissement financier. Là encore, pas besoin de changer de banque pour bénéficier d'un rachat de crédits.

 En savoir plus sur le rachat de crédit Cofidis

Rachat de crédits Cofinoga

Cofinoga propose une solution de rachat de crédits permettant de regrouper des prêts à la consommation et/ou des prêts immobiliers. Cofinoga étant une marque de BNP Paribas Personal Finance, tout comme Cetelem, l'offre est assez identique à celle de la marque au bonhomme vert et les demandes sont traitées par les mêmes équipes.

 En savoir plus sur le rachat de crédit Cofidis

Solliciter un courtier en rachat de crédits

Les courtiers en rachat de crédit ont une grande expérience de ce type d'opérations et pourront vous conseiller. Ils gèrent des dossiers complexes et pourront vous guider pas à pas dans la procédure de souscription et la mise en place d'un rachat de crédit. Autre avantage non négligeable, ils prendront en charge la constitution du dossier de demande. Le recours à un courtier implique le versement d'une commission conditionnée à la mise en place du rachat de prêts.

Quels crédits sont éligibles au rachat de crédit ?

Les grandes familles de crédits auxquelles s'adresse le rachat de crédit sont :

En revanche, les prêts professionnels et autres dettes liées à une activité professionnelle (dettes sociales etc...) sont exclus du regroupement de crédits.

Rachat de crédit et fichage

De nombreux consommateurs souhaitent savoir si un rachat de crédit est possible dans le cadre d'un fichage auprès de la Banque de France, par exemple dans le cas d'une inscription au FICP (fichier central des incidents de paiement). La réponse à cette question est négative : les établissements de crédits écartent les demandes provenant de particuliers en situation de fichage. Dans ce cas, il faut entamer un dialogue avec ses créanciers et étudier avec eux les possibilités de rééchelonnement des dettes contractées.

Par ailleurs, pour qu'une demande de rachat de crédit soit acceptée, il est nécessaire d'avoir une activité professionnelle car les banques refusent d'octroyer un prêt à un particulier au chômage.

Quel est le taux d'un rachat de crédit ?

A l'exception des renégociations de crédits immobiliers, les rachats de crédits ont généralement vocation à réduire les mensualités et allongent de ce fait les durées de remboursement. Par ailleurs étant donné que le risque observé par les créanciers sur ce type d'opérations est plus important que sur tout autre type de crédits, les taux sont en règle générale assez élevés et proches des taux d'usure (taux maximum permis par la loi).

Quels justificatifs pour un regroupement de crédits ?

Les dossiers de rachat de crédit implique la transmission de nombreux justificatifs : les démarches sont bien plus lourdes que dans le cas d'un crédit classique compte tenu de la complexité du sujet. La liste des justificatifs à fournir comprend :

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive et des pièces complémentaires peuvent être demandées.