On a parfois besoin de souscrire un prêt personnel pour financer son projet. Qu’il s’agisse de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, de travaux d’amélioration de l’habitat, de vacances, d’un mariage ou de l’achat de meubles, le type de prêt le mieux adapté est le prêt personnel.

Mais comment choisir son prêt personnel ? Comment être certain d’avoir trouvé la meilleure offre ? Qu’est-ce qu’une bonne offre de prêt ? Et enfin, comment comparer les offres de crédit personnel ? On pense évidemment en premier lieu au taux, qui est l’enjeu principale, mais d’autres éléments sont également à prendre en compte.

Voici une méthode simple en 3 étapes qui vous permettra de choisir facilement le bon prêt personnel, adapté à votre projet, à votre capacité de remboursement, et au meilleur taux.

Meilleur taux actuel pour un prêt personnel

TAEG à partir de
0.88%
Taux minimum au 04/02/2024 : prêt personnel Divers de 7 000 € sur 12 mois.

Pourquoi utiliser notre comparateur de crédit ?

La comparaison la plus large !

38 banques, organismes de crédit et compagnies d'assurance comparées.

Le meilleur taux en 3 clics

Pas besoin de formulaire pour obtenir une simulation. 3 clics suffisent !

Des économies sur le coût du crédit

Trouvez les meilleurs taux et faites des économies sur le coût du crédit !

Service gratuit et sans engagement

Notre service est gratuit et aucune information personnelle n'est requise.

Première étape : bien définir son projet

Lorsqu’on est à la recherche d’un crédit personnel pour financer un projet, la première étape consiste à savoir précisément de quelle somme on a besoin et quelle somme on peut consacrer chaque mois à son remboursement.

En 2 mots : il faut définir son projet !

Connaitre le coût total du projet

En premier lieu, cela passe par une estimation précise du montant nécessaire au financement total du projet. Pour l’achat d’une voiture la réponse est assez facile à obtenir puisqu’il suffit d’obtenir un devis de la part d’un concessionnaire. Pour les travaux, cela peut s’avérer plus compliqué car aux devis initiaux viennent souvent se greffer des devis pour travaux supplémentaires non estimés au départ. Il convient donc d’obtenir plusieurs devis et de questionner les artisans sur ce que le projet implique pour s’assurer qu’ils ont prévu l’ensemble des travaux nécessaires.

La logique est la même pour l’organisation d’un voyage ou d’un mariage… Sonder plusieurs prestataires, obtenir plusieurs devis et établir son budget.

Définir son plan de financement

Une fois le coût du projet bien défini, l’objectif est d’établir un plan de financement en définissant notamment l’apport personnel que l’on peut y consacrer. En déduisant l’apport du coût global du projet, on obtient le montant à financer à crédit.

Pour établir le plan de financement, il faut maintenant savoir quelle somme il est possible de consacrer chaque mois au remboursement du prêt. Pour ce faire, il faut calculer son reste à vivre (ce que l’on gagne moins ce que l’on dépense chaque mois à l’échelle du foyer) et définir le montant de remboursement mensuel avec lequel on est à l’aise.

Il est déconseillé de définir un remboursement mensuel trop élevé car faut continuer à pouvoir épargner chaque mois en cas d’imprévu. Dans tous les cas, ce montant consacré aux remboursements mensuels ne pourra pas dépasser votre capacité d’emprunt soit 30% des revenus.

A noter également, si vous remboursez déjà d’autres crédits (résidence principale ou autre), leur remboursement mensuel devra être pris en compte dans le calcul.

Tester son plan de financement

Une fois le montant du prêt et des remboursements mensuels définis, il faut tester qu’un financement est possible ! En clair, il s’agit de voir si la durée d’amortissement du prêt qu’implique les remboursements mensuels n’est pas trop longue. Pour ce faire, il suffit de simuler le financement à l’aide des outils de simulation présents sur les sites internet de la majorité des banques et des comparateurs de prêts.

Si à l’issue de la simulation de prêt personnel aucune offre n’est proposée pour le montant et la mensualité choisis, alors c’est sans doute que la mensualité est trop faible par rapport au montant. En clair, il va falloir revoir le coût du projet à la baisse car votre budget mensuel ne permet pas de l’absorber. C’est une tâche difficile mais nécessaire pour ne pas se mettre dans une situation délicate.

Pour des travaux, il faut peut-être songer à réaliser certains aspects du projet dans un second temps. Pour une voiture, passer en revue toutes les options et supprimer les moins utiles, ou opter pour un autre modèle...

A l’inverse, si la simulation de crédit confirme que la mensualité souhaitée permet de rembourser le montant du prêt dans un délai raisonnable, alors vous pouvez passer à l’étape de la recherche de la meilleure offre de prêt !

Deuxième étape : rechercher la meilleure offre de prêt

Entre les banques, les sociétés financières spécialisées et les compagnies d’assurance, plus d’une centaine d’établissements financiers proposent du prêt personnel aux particuliers, que l’on soit client chez eux ou non.

Selon les périodes de l’année, ces établissements financiers rivalisent à coup d’offres promotionnelles et les taux d’intérêts proposés en France sont relativement bas comparés à ce que l’on observe chez la plupart de nos voisins Européens.

Cela étant, les offres sont très nombreuses et fréquemment mises à jour. Il est quasiment impossible pour les consommateurs de faire seul le tour du marché pour trouver les meilleurs taux !

Afin de trouver le crédit personnel au meilleur taux correspondant à vos besoins, la solution la plus efficace consiste à utiliser un comparateur de prêts personnels. Il existe plusieurs comparateurs de crédit en ligne qui vous permettront de voir quels taux proposent différentes banques et établissements financiers.

Important à avoir en tête : assurez-vous que le comparateur est exhaustif quant au nombre d’établissements financiers comparés. La majorité des comparateurs ne restituent que les offres de leurs partenaires… et limitent ainsi le choix de leurs utilisateurs à un poignée de sociétés spécialisées dans le crédit. Chez CheckmonCredit.fr, nous analysons plus de 0.88% offres chaque semaine et comparons plus de 38 établissements bancaires pour vous faciliter la tâche et vous permettre de trouver le meilleur prêt personnel rapidement.

Trousième étape : comparer les offres de prêt personnel

Pour comparer les offres, il faut s’intéresser avant tout au TAEG c’est-à-dire le Taux Annuel Effectif Global qui synthétise l’ensemble des frais obligatoires liés au crédit : les intérêts et les frais de dossier.

Comparer les offres de prêt personnel consiste à rechercher le TAEG le plus bas. A noter : l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour un prêt personnel, contrairement au crédit immobilier. Il est toutefois recommandé de souscrire une telle assurance car elle permet de couvrir des risques importants comme une maladie, une incapacité de travail temporaire ou permanente, le chômage ou un décès. Elle permet ainsi de protéger sa famille contre les aléas de la vie.

Un prêt personnel ne se résume pas qu’à son taux

Au-delà des frais liés à la souscription du crédit, il est important de s’intéresser aux conditions de remboursement et de voir s’il est possible de modifier ou d’interrompre ponctuellement les remboursements mensuels, par exemple en cas de difficultés passagères.

Au-delà du taux, la bonne offre de prêt personnel est celle qui s’adapte parfaitement à votre budget mensuel et qui sera suffisamment souple pour pouvoir évoluer en cas de besoin.

Là encore, CheckmonCredit évalue ces critères et rend compte des caractéristiques du prêt personnel, au-delà du simple taux :