Le prêt personnel est une solution financement utile pour vous aider à financer différents types de projets. C’est d’ailleurs le crédit le plus distribué aux particuliers sur le marché Français : il représente à lui seul près de la moitié des crédits à la consommation en cours de remboursement.

Le prêt personnel fonctionne de manière assez classique avec un montant fixe, une durée fixe, un taux fixe et une mensualité qui ne change pas tout au long du remboursement du prêt. Pour cette raison, c’est un crédit dont le fonctionnement est très familier pour un grand nombre de consommateurs.

Cependant, il est important de comprendre les avantages et inconvénients du prêt personnel avant de souscrire car, si ce type de crédit est le plus répandu, il n'est pas forcément adapté à tous les projets personnels des emprunteurs.

Dans cet article, nous revenons en détails sur les risques et inconvénients liés au prêt personnel.

Meilleur taux actuel pour un prêt personnel

TAEG à partir de
0.88%
Taux minimum au 03/12/2023 : prêt personnel Divers de 7 000 € sur 12 mois.

Pourquoi utiliser notre comparateur de crédit ?

La comparaison la plus large !

38 banques, organismes de crédit et compagnies d'assurance comparées.

Le meilleur taux en 3 clics

Pas besoin de formulaire pour obtenir une simulation. 3 clics suffisent !

Des économies sur le coût du crédit

Trouvez les meilleurs taux et faites des économies sur le coût du crédit !

Service gratuit et sans engagement

Notre service est gratuit et aucune information personnelle n'est requise.

Le prêt personnel doit être remboursé même si le projet est annulé

Une fois passé le délai de rétractation, le prêt personnel est mis en place et devra être remboursé même si votre projet ne se concrétise finalement pas. En effet, contrairement à son cousin le crédit affecté, le prêt personnel n'est pas lié à une dépense précise.

Lorsque le consommateur doit effectuer une dépense importante et opte pour un prêt personnel, il ne lie pas le prêt à un achat spécifique dans le contrat. Si le bien s'avère défectueux ou n'est pas livré, il doit toujours rembourser le prêt et ne bénéficiera pas des privilèges d'un prêt affecté. Par conséquent, il est judicieux de procéder à un remboursement anticipé.

Des mensualités fixes qui manquent de souplesse

Les mensualités du crédit personnel sont fixes et il peut être ardu de les adapter à la hausse ou à la baisse en cas d'évolution dans le budget mensuel de l'emprunteur. Les modalités d'un changement du montant de la mensualité sont unilatéralement décidées par le prêteur et figurent dans le contrat. Très souvent, un avenant au contrat sera requis pour changer le montant de la mensualité (à la hausse comme à la baisse). Avant de souscrire une offre de prêt personnel, il est nécessaire de s'assurer des possibilités de modification des mensualités en cas de besoin.

Le remboursement anticipé d'un prêt personnel peut générer des frais

Rembourser par anticipation son crédit personnel est possible mais peut générer des frais sous certaines conditions. La législation sur le crédit à la consommation encadre strictement le remboursement anticipé (partiel ou total) et permet de prélever des frais sur les remboursements anticipés d'un prêt personnel sous certaines conditions. Une indemnité de remboursement anticipé peut être réclamée à l'emprunteur pour un prêt personnel dès lors que le montant du remboursement anticipé est supérieur à 10.000€ par tranches de 12 mois.

Quoi qu'il en soit, la pénalité de remboursement anticipé ne doit pas être supérieure au montant des intérêts que le prêteur aurait dû percevoir entre la date de remboursement anticipé et l'échéance prévue du contrat de crédit.

Certains prêteurs, des banques régionales notamment, ne facturent pas de frais au titre des pénalités de remboursement anticipé, même si la législation le permet. Elles restent peu nombreuses : la plupart des prêteurs prélèvent des frais lorsqu'ils sont en droit de le faire.

Le taux fixe est protecteur uniquement en cas de hausse des taux

Les taux fixes sont rassurants pour la majorité des emprunteurs, qui peuvent compter sur le fait que leurs mensualités resteront identiques tout au long du remboursement de leur crédit personnel. En contrepartie, en cas de baisse des taux après la signature du contrat de prêt personnel, le consommateur ne peut pas en bénéficier.

C'est un désavantage certes assez relatif car il ne se manifeste que lors des rare périodes où la tendance des taux est orientée à la baisse. Dans le contexte actuel d'inflation et de hausse des taux de marché, il semblerait que ces périodes de taux faibles soient désormais révolues.

Selon le projet, certains financements sont mieux adaptés que le prêt personnel

Pour les petits achats ou les projets d'un montant inférieur à 3.000 ou 4.000 euros, l’emprunt personnel n’est pas l’option la plus appropriée. Dans le cas où le besoin correspond à un besoin de trésorerie et que cela se reproduit, le crédit renouvelable peut être une réponse pertinente car les remboursements permettent de régénérer le montant disponible en vue d'un nouvel emprunt. Pour des achats, les facilités de paiement, à l'instar du paiement fractionné, permettent de régler en plusieurs fois (jusqu'à 3 fois) et leur souscription est beaucoup plus simple que celle d'un prêt personnel.

Dans le cas d'un achat automobile, des solutions telles que la location avec option d'achat, qui permet souvent de bénéficier de mensualités plus faibles que celles d'un prêt personnel, peuvent également être considérées. Enfin, un crédit spécifiquement affecté à l'achat du véhicule peut être une bonne solution car les remboursements ne démarrent qu'après la livraison effective de la voiture.

Un financement à réserver aux projets personnels, pas au remboursement de dettes existantes !

Étant donné qu'aucun justificatif d'opération n'est requis, certains emprunteurs peuvent être tentés de recourir à l'octroi d'un prêt personnel afin de rembourser une dette ou d'équilibrer des difficultés budgétaires récurrentes. Cependant, cela s'avère être très risqué, car recourir à un prêt personnel ne permet en aucun cas d'améliorer la situation financière. Il s'agit uniquement d'un moyen de financement conçu pour financer un projet.

Il est essentiel d'identifier les conséquences et les inconvénients potentiels d'un prêt personnel avant toute souscription afin de faire un choix informé qui convienne à la fois au projet de l'emprunteur et à sa situation financière. Assurez-vous de bien étudier toutes les alternatives disponibles pour obtenir le meilleur produit en fonction de votre budget et de vos exigences particulières.

Sur le même sujet